Le reggaeton ou reggaetón est un genre musical né au début des années 1990.

Chanté en espagnol, il dérive du ragga, avec des influences hip-hop, et des rythmes de musique d’Amérique centrale et des Caraïbes. Apprécié en Amérique latine (Panama), dans lesCaraibes (Porto Rico) et en Espagne, en Italie et au Portugal, seuls pays d’Europe où le style s’est implanté.

Il existe un débat assez passionné en Amérique latine sur l’origine du reggaetón. Certains défendent qu’il est de Porto Rico, tandis que d’autres soutiennent qu’il est de Panama. Mais on peut tenter des conclusions sur différents éléments

Sur le plan de la production des sons et rythmes, on constate que l’accès à de nouveaux logiciels de musique ou de création de rythmes toujours plus perfectionnés (samplers et séquenceurs) offre des améliorations techniques aux producteurs et aux DJ de reggaetón, davantage encore que pour le rapet le hip hop. Ces derniers en profitent pour distiller de nouveaux sons et rythmes, plus endiablés les uns que les autres, sur les tempos des différentes richesses musicales des latino-américains. Une autre caractéristique du reggaetón sont les voix stridentes et parfois distordues, qui ajoutent un écho gracile et doux, renforçant l’effet de puissance des mots.
Le reggaetón se reconnaît par son rythme typique « à contretemps ».

En fin de compte, le reggaetón est un mélange de sons différents venant de pays différents. En effet, on constate que certains chanteurs comme Daddy Yankee sont plus inspirés par le rap US tandis que d’autres utilisent des musicalités traditionnelles des Caraïbes. Mais toutes les chansons de reggaetón ont un but commun : faire danser. C’est pourquoi on retrouve ce qu’on appelle dans le rap : le « beat ». C’est une constante dans ces chansons et c’est ce qui leur donne un rythme dansant.

Source: Wikipedia